Dark Light

Se rendre sur un lieu de travail signifie inévitablement entrer en contact étroit avec les autres. Pour assurer la sécurité des employés, les organismes de santé (OS) recommandent aux entreprises d’effectuer des contrôles sanitaires quotidiens. 

Les entreprises suivent ces conseils et mettent en place des contrôles de santé pour leurs employés, leurs étudiants et leurs invités externes. 

Nous avons analysé des centaines de questionnaires de dépistage de la santé que les entreprises ont créés avec Comeen. Cette analyse nous a permis d’identifier quatre questions de dépistage essentielles que les entreprises doivent poser. Nous expliquerons pourquoi ces questions sont importantes pour respecter la réglementation et assurer la santé et la sécurité des employés.

1. Au cours des deux dernières semaines, avez-vous eu des symptômes liés au COVID-19 ?

La question qui est apparue le plus souvent demandait si l’employé ou le visiteur présentait des symptômes COVID-19. Les OS recommandent d’utiliser quatre critères pour déterminer si un employé doit entrer sur le lieu de travail. Deux de ces critères sont liés aux symptômes COVID-19 : 

Envisagez d’encourager les personnes qui prévoient d’entrer sur le lieu de travail à s’auto-contrôler avant de venir sur place et à ne pas tenter d’entrer sur le lieu de travail en présence de l’un des signes suivants :

  • Symptômes de COVID-19
  • Fièvre égale ou supérieure à 37,7 C
  • Attendent les résultats d’un test COVID-19
  • Ont été diagnostiqués avec la COVID-19 et n’ont pas encore reçu l’autorisation de mettre fin à leur isolement

Comme beaucoup de ces symptômes pourraient être dus à des causes comme les allergies, vous pouvez également demander “Vos symptômes sont-ils expliqués et liés à une maladie connue que vous avez actuellement et qui n’est pas infectieuse ? Cela vous aidera à déterminer si la personne est vraiment malade et si elle peut se rendre sur place en toute sécurité.

En fonction du degré de risque qu’un lieu de travail est prêt à assumer, les entreprises répondent à cette question de deux manières différentes :

  1. Demandez aux employés s’ils ont ressenti un symptôme récemment. S’ils répondent “Oui”, demandez-leur de rester à la maison ce jour-là. Cela limite vos risques, mais peut aussi signifier que certains employés en bonne santé ne peuvent pas travailler ce jour-là.
  2. Demandez aux employés de sélectionner chaque symptôme qu’ils ont éprouvé récemment. S’ils sélectionnent plusieurs symptômes ou des symptômes très révélateurs de la COVID, demandez-leur de rester à la maison ce jour-là. Toutefois, si un employé ne sélectionne qu’un seul symptôme qui est moins révélateur de la COVID, autorisez-le à venir. Cela vous expose à un risque accru, mais permet également à un plus grand nombre de vos employés en bonne santé de venir.

Quelle que soit la façon dont vous abordez cette question, il est important de comprendre comment les employés se sentent afin de pouvoir prendre des décisions éclairées sur les personnes à accueillir sur place.

2. Acceptez-vous de suivre les précautions COVID-19 de [votre entreprise] pour aider à prévenir la propagation du COVID-19 ?

Déterminer si les employés sont en bonne santé n’est que la première étape pour prévenir la propagation de la COVID-19 sur le lieu de travail. Vous voulez être sûr qu’à leur arrivée, ils prendront les précautions nécessaires pour assurer leur propre sécurité et celle des autres.

De nombreuses entreprises utilisent leur questionnaire de dépistage pour demander à leurs employés d’accepter de suivre leur politique de sécurité sur le lieu de travail. Les entreprises demandent souvent à leurs employés d’accepter de se tenir à une distance d’un mètre à tout moment, d’essuyer les bureaux et de porter un masque. S’ils n’acceptent pas, ils ne seront pas les bienvenus sur le lieu de travail.

3. Avez-vous été en contact avec quelqu’un ayant un cas confirmé ou probable du COVID-19 ?

Les symptômes de la COVID-19 prennent de deux à quatorze jours pour apparaître après l’exposition, et parfois n’apparaissent jamais. C’est pourquoi il est essentiel de comprendre si un employé risque de tomber malade ou s’il est malade et potentiellement asymptomatique.

Pour y remédier, de nombreuses entreprises demandent à leurs employés s’ils ont été en contact étroit avec une personne présentant un cas confirmé ou probable de COVID-19. Pour aider les employés à se rappeler s’ils ont été dans une telle situation, vous pouvez ajouter des détails à cette question. Par exemple, voici comment une entreprise formule cette question :

“ Avez-vous été en contact direct (dans un rayon de 1,80 m) avec une personne dont la contamination au COVID-19 est confirmée ou suspectée au cours des 14 derniers jours, y compris une personne qui présente un des symptômes connus du COVID-19 ? ”

Il est tout aussi important d’empêcher les personnes asymptomatiques de venir que celles qui présentent des symptômes. C’est pourquoi il est essentiel de demander aux employés de réfléchir à tous les endroits où ils ont pu contracter le virus.

4. Est-il essentiel pour votre travail que vous veniez sur place ou pouvez-vous effectuer votre travail virtuellement?

La dernière question qu’il est important d’inclure dans les examens de santé des employés est de savoir si l’employé doit se rendre sur le lieu de travail. Chaque visite au bureau présente un risque pour l’entreprise et l’employé. En demandant si la visite au bureau est nécessaire, vous encouragez les employés à envisager de travailler virtuellement à la place. 

Demander aux employés s’ils doivent venir sur le lieu de travail vous permet d’avoir une conversation avec eux sur ce qu’ils ont l’intention de faire pendant leur séjour. Cela peut vous aider à préparer la visite et à assurer leur sécurité pendant qu’ils sont sur place. Par exemple, vous devrez peut-être prévoir un nettoyage supplémentaire dans une salle de conférence avant et après la réunion en question.

Le choix des bonnes questions pour le dépistage de santé de vos employés peut faire la différence entre un employé malade qui entre dans le bâtiment ou qui reste chez lui. Si vous incluez ces questions de dépistage dans votre bilan de santé, vous pouvez être sûr d’être en bonne compagnie et de respecter les directives du CDC.

Avec Comeen, vous pouvez soumettre gratuitement les employés à un questionnaire de santé personnalisé. Commencez à utiliser Comeen dès aujourd’hui pour assurer la sécurité de votre lieu de travail.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related Posts